Le Webdo
Introduction
Dessin par Théo Berthonnet

Numéro spécial v.2!


<color #004e7e>

Blabla zed


Bonjour,

Comme vous le savez, je vous ai promis une v2 il y a 3 ans au moins, et aujourd'hui, on ne voit toujours rien. Le souci est que j'avais sous estimé la tâche à réaliser et surtout j'ai eu pleins d'autres projets qui m'ont empêché d'avancer. Mais fin 2014/2015 j'ai pu reprendre à zéro (j'ai du réfléchir aux contraintes techniques, et même à la techno) et avancer doucement mais surement.

Je ne bosse pas tous les jours sur Webidev mais je fais de mon mieux pour avancer.
J'ai promis une beta fermée fin 2015 pour me mettre la pression et arrêter de faire rêver les gens pour rien. Par contre comme je ne peux pas bosser H24, 7j/7 je suis certain que tout ne sera pas terminé pour cette beta fermée. Mais aujourd'hui il y a pas mal de choses à faire sur ma démo même si il doit y avoir un tas de bugs et qu'il manque encore un bon nombre de fonctionnalités.

On approche de la date et je suis loin d'avoir fini mais je vais vous donner un aperçu de l'avancement global et approximatif pour que vous ne soyez pas dans le noir total. Dans ce numéro spécial du webdo, tous les articles de cette couleur (bleu) seront des articles concernant la v.2! Bonne lecture à tous :) Article écrit par zed.</color>

Concours mensuel: résultats


Après ce demi-mois de patience, les résultats du concours mensuel de Septembre 2015 sont là! Je vous rappelle qu'il y avait 5 webi+ en jeu, pour 26 participations. Je suis désolé d'avance pour les 21 personnes qui repartiront bredouilles à la fin de la lecture de cet article...

Les tirages au sort ont donc été fait le soir même de la fermeture du concours, donc autant vous dire clairement qu'ils auraient put être annoncés il y a deux semaines! :) Mais bon, ils sont tombés dans l'oubli sur mon bureau dans un bloc note, prenant la poussière au fur et à mesure que les jours passaient.

Voici donc les 5 heureux gagnants du concours mensuel de Septembre 2015:

Webi+ numéro 1 remporté par Neferlilionne
Webi+ numéro 2 remporté par Casta.Wolf
Webi+ numéro 3 remporté par jm20
Webi+ numéro 4 remporté par Kyosu
Webi+ numéro 5 remporté par Evilneko


Voilà! Bravo à eux, profitez bien de vos webi+! :) Article écrit par Théo.

<color #004e7e>

Un screen de la v.2!


Et maintenant en exclusivité webidev, sur le-webdo et nulle part ailleurs, voici un nouveau screen de la v.2 proposé par zed:



Vous l'avez donc comprit, il s'agit ici de la nouvelle page de gestion des variables de webidev! Nous pouvons tout d'abord admirer le design simple mais attrayant de la nouvelle version webidev, avec notamment la nouvelle bannière du site que Green nous avait montré il y a quelques temps sur la page Facebook. La page de gestion des variables est plus aérée, mais apparemment aucun élément ou presque n'a été changé... Mais ne vous inquiétez pas, zed nous a précisé qu'il était possible qu'il rajoute du contenu à cette page avant la sortie d'une version officielle. L'élément le plus intriguant reste tout de même le nouveau menu horizontal étant la barre de gestion du site, contenant de nouveaux liens comme "Admin". Nous pouvons aussi interpréter de plusieurs façons différentes l'arrivée d'un lien forum dans cette barre: serait-ce le nouveau lien vers les forums de webidev, où un lien permettant une gestion plus approfondie des forums de son site?

Ce screen m'a rendu encore plus impatient de la sortie de cette nouvelle version, je pense que nous pouvons quand même nous attendre à de gros changements niveau plan de site à son arrivée... Article écrit par zed et Théo.</color>

Nos Exoplanètes Contraires





Si vous aimez regarder les étoiles, si vous aimez repérer les constellations ou bien en inventer, si vous aimez imaginer des extraterrestres vivant sur des planètes lointaines... Ou, tout simplement, que vous soyez passionné d'astronomie, ou bien simple observateur de nuit, et que vous souhaitez contribuer à nommer des exoplanètes* (voire même des étoiles), alors rendez-vous ici :

http://nameexoworlds.iau.org


C'est un site officiel (et international, donc malheureusement en anglais – Google Traduction aidera les moins anglicistes d'entre vous) sur lequel vous pouvez voter pour choisir les noms d'une trentaine d'étoiles et d'exoplanètes ! Ces noms, proposés l'année dernière par des clubs d'astronomie du monde entier (et, comme vous le verrez, par une majorité de Japonais), une fois élus (tout le monde peut voter à raison d'un vote par nom et par ordi), remplaceront les noms précédents desdites étoiles et d'exoplanètes (qui sont assez dégueus, du genre BGOJABLF9948191948). Une petite explication de l'origine des noms proposés se trouve en dessous de chaque suggestion (et on peut trouver aussi bien des noms de fleurs ou issus de la mythologie que.. Des noms de nouilles japonaises. Si si...) (Je vous en prie, réfléchissez avant de voter, car il s'agit de décider de noms officiels...)



Il s'agit d'une opération menée par l'Union Internationale d'Astronomie et qui a pour vocation de permettre à tous de s'investir dans la découverte de l'univers (à notre échelle bien sûr). Et si elle marche, il se peut même qu'elle soit renouvelée pour d'autres exoplanètes !
Vous avez jusqu'au 31 octobre pour voter, dépêchez-vous donc ! ;)


Note pour Théo : j'ai dépassé en coloriant la planète donc si tu trouves ça moche tu peux virer l'image avant de publier


*Une exoplanète est une planète qui est en orbite autour d'une étoile autre que le soleil. Elle peut être petite (environ la masse de Pluton, ça dépend de certains paramètres) ou bien énorme (treize fois Jupiter) ! Cela ne fait qu'une quinzaine d'années que nous avons découvert la première exoplanète, et depuis nous en connaissons plusieurs centaines !! Ici, seuls vingt "systèmes" (donc étoiles, avec autour une ou plusieurs exoplanètes) ont été choisis. Vous pouvez voter, pour chaque système, pour au moins une exoplanète, et pour certains systèmes, pour plusieurs exoplanètes, voire même aussi pour le nom de l'étoile. Vous trouverez également, pour chaque système, les données de son étoile et de sa ou ses exoplanètes (distance, visibilité...).

Article écrit par Wannoupeau.

<color #004e7e>

On a besoin de votre aide!


Comme dit précédemment, Webidev avance doucement mais surement. J'aimerai partager avec vous mon avancée. Pour ce faire, je vais vous demander une petite contribution.

Il y a énormément de fonctionnalités aujourd'hui sur Webidev (je les refais toutes).

Je n'en vois pas encore le bout actuellement, je fais tout petit à petit. Je vous propose donc de me les lister toutes et je vous tiendrai au courant de l'avancée de chacune d'entre elles dans le webdo (en pourcentage de réalisation par exemple). Donc, si vous voulez nous aider, il vous suffit de lister quelques fonctionnalités sur ce topic:

Topic


Comme idée de fonctionnalités, on peut lister la création de variables, chaque module, chaque action, pouvoir modifier la hauteur du titre, ajouter une image, etc).

Une fois la liste établie (surement de manière exhaustive), je vous mettrai devant chacune les pourcentages et vous verrez en temps réel l'avancée.

Merci pour votre aider :) Article écrit par zed.</color>

Magouillerie officielleuse


Bwargh à vous, Webidevien averti ou jeune perdu dans cette communauté de fous !
Enfin, de fous... Pas tellement. C'est vrai que ça fait un petit bout de temps, pour ne pas dire une éternité, que les forums sont bien calmes (si on oublie cette malencontreuse vague de ce petit signe de gribouillage ignoble couramment nommé hashtag)... Mais pourtant, cet été nous l'a prouvé, les gens sont encore bien là ! Là, mais où ? Telle est la question ! (Là-bas, derrière l'abattoir bovin. Bah oui... Ils steak haché !) (Je m'excuse pour cette blague.)

Heureusement, la non-reporter que je suis a enquêté, et voici le brillant résultat de mon investigation : ils ne sont pas dans les forums ! (Applaudissez bien fort cette déduction digne de Sherlock Holmes !) Or, et c'est bien dommage, c'est principalement dans les forums que se développe une communauté (et se retrouvent les bêtises foireuses, mais là n'est pas le sujet), et sans eux... Eh bien, certes, des liens se créent par-ci par-là, mais on n'apprend pas réellement à tous se connaître. (J'ai un contrôle d'allemand demain, donc vous avez de la chance, je me permets d'abréger pour enfin entrer dans le vif du sujet) (Näturlich !)

C'est pourquoi, petite idée qui germait dans les esprits depuis le live, et réalisée tout récemment, nous avons décidé d'ouvrir une Conversation Skype pour les Webideviens, ouverte à tous (oui, même ceux qui n'ont pas Skype ! Euh... Attendez...) ! De grandes conversations spirituelles s'y déroulent, à un niveau parfois si élevé qu'il faudrait un bac +5 pour les suivre, au moins... (Ou au moins une licence de Kamoulox !)



Pour avoir accès à cette conversation – qualifiée d'« officielleuse » de par son statut ambigü : officielle puisque celle où on peut retrouver tout Webidev, et qu'un minimum de respect et de langage y est imposé (histoire de maintenir la conversation accessible à tous) ; et officieuse puisqu'elle provient de l'initiative de membres de Webidev et pas de la modération, et qu'elle n'est pas liée directement à ces derniers – il vous suffit simplement de m'envoyer un MP (à l'adresse de ma-plume) en m'indiquant votre pseudo Skype (ce dernier ne sera pas divulgué, mais je l'utiliserai pour vous ajouter, puis vous ajouter à la conv' lorsque vous serez connecté – tous les participants pourront le voir, faites donc attention à vos informations personnelles !). Pour ceux qui auraient peur de mon humble personne, Emilie est également à votre disposition (contactez-la sur son site snakeland), mais faites gaffe, elle dit souvent n'importe quoi...



Article écrit par Jannou.

Interview de Gamper


- Cela fait plusieurs mois que tu as crée ton site rwar-of-cats. Peux-tu nous rappeler son concept et le thème ?
Bonjour !
Rwar of Cat (RoC) est mon premier projet webidev ainsi que mon premier site, c'est pour cela que son temps de construction est long (s'étale sur plusieurs moi). Le concept est relativement simple, rien de prétentieux dans sa mise en oeuvre. Il s'agit de faire évoluer son félin à travers diverses histoires. Les quêtes et histoires doivent être résolue par toute la communauté pour faire avancer le jeu, j'ai pour objectif de créer un esprit communautaire fort. Le thème s'inspire des livres La Guerre des Clans.

- As-tu réalisé plusieurs changements depuis sa première ouverture ?
Effectivement, depuis sa première ouverture plusieurs changements ont eu lieu, comme les histoires et le mode d'avancement dans les quêtes collectives.
A cela s'ajoute le fait que le thème s'éloigne de mon inspiration initiale, beaucoup de faits nouveaux, clans etc.

- Compte-tenu du graphisme, est-ce que c'est toi qui a tout fait ou est-ce que des personnes t'ont aidé ?
Je réalise une grande partie du graphisme, cependant les chats ne sont pas de moi, un lien de la créatrice est disponible en haut du jeu. Je tente tant bien que mal de faire du mieux que je peux, je préfère travailler seule c'est pourquoi le graphisme est entièrement de ma réalisation !

- Quels sont les disponibilités jouables déjà en place sur le site ?
Pour le moment la game play avance bien, cependant le site est fermé, j'attend que le site soit jouable pour l'ouvrir, patience ;)

- Que vas-tu améliorer par la suite ?
Je pense améliorer la graphisme, et aussi la construction des histoires. C'est ce qui me prend le plus de temps mais c'est aussi ce que j'aime le plus.

- As-tu d'autres projets ?
Actuellement je travail sur un autre projet webidev, mon deuxième. J'ai hâte de pouvoir le présenter et en parler très prochainement !

- Pour finir, as-tu quelque chose à rajouter ?
Je te remercie pour cette interview, les questions étaient pertinentes ! Merci beaucoup :)

Merci à toi de m'avoir accordé cet interview ! Je vous conseille de visiter son site à cette adresse : http://www.webidev.com/rwar-of-cats
Par ailleurs, j'ai hâte de découvrir ton autre projet. Bonne continuation à toi !

Article écrit par Vava31.

Comment faire de meilleurs jeux par navigateur ? – Episode 1


Avec un tel titre, on pourrait s’attendre à ce que je livre des astuces sur Webidev et le jeu d’élevage en particulier. Design, codes IF, tout un ensemble de techniques qu’elles soient propres à Webidev ou touchent le domaine de la création de jeu en général. Il est certain qu’avec une meilleure technique, la qualité d’un jeu augmente. Mais cela en fait-il pour autant un meilleur jeu ? Y retrouvera-t-on cette notion intangible, cette alchimie, qui retiendra un joueur au jeu des mois durant ? Pas forcément.

Ce qui fait d’un jeu par navigateur, un meilleur jeu, c’est l’usage qu’il fait de sa plateforme, la relation qu’il entretient avec sa communauté, sa connaissance du milieu général, son expérience des projets ratés… Et cela, vous ne le retrouverez dans aucun tutoriel. C’est pourquoi je vous propose cette rubrique, qui partagera des réflexions, des ressources et des témoignages pour vous faire découvrir d’autres façons de faire des jeux.

Note : Tout ce que contiendra ces articles n’engage évidemment que mon avis et ceux qui y participeront. J’essaye autant que possible de vulgariser mes propos pour que tous puissent suivre, ne vous sentez pas offensés si j’explique des choses que vous savez déjà. Les mots surlignés en gras feront l’objet d’articles complets.

Qu’est-ce qu’un jeu par navigateur (ou browser game) ?

Il y a une grande différence entre définir un jeu par son genre (action, aventure, horreur…) et son support (console, portable, navigateur…). Dans le premier cas, on peut retrouver des gameplays communs : un jeu de rôle vous proposera toujours un système de progression et de personnalisation de votre personnage et accordera de l’importance au scénario, par exemple. Dans le second cas, on ne parlera pas de gameplay, mais de technologie et des besoins que cette technologie comble. L’environnement dans lequel il est accessible (salon, transports en commun, travail…), les contrôles qu’il emploie (manette de jeu, clavier et souris, tactile…), les performances dont il est pourvu (3D temps réel, résolution de l’écran…) définissent un ensemble de contraintes, mais aussi d’habitudes de consommation par les joueurs.

Les joueurs ont des comportements, des besoins et des impératifs exigés par leur vie quotidienne. Le support de jeu qu’ils choisissent à tel instant précis reflète ces habitudes. Par exemple, un joueur de jeu sur mobile joue dans les transports en commun ou aux toilettes. Il n’a pas beaucoup de temps devant lui et il souhaite plutôt occuper ses temps de pause avec un divertissement immédiat qu’il pourra arrêter à tout moment et éventuellement reprendre plus tard.

C’est la raison pour laquelle les meilleurs jeux sur mobile observent tous quelques règles, comme une durée de partie qui n’excède pas trois-quatre minutes, des récompenses immédiates et visuelles fortes ou des contrôles tactiles très réduits (il n’y a pas plusieurs boutons à appuyer pour effectuer une action, comme dans un jeu de combat, par exemple).

En résumé, vous ferez déjà de meilleurs jeux si vous comprenez comment fonctionne son support et pourquoi un joueur utilise ce support.
Dans ces conditions, qu’est-ce qui fait la particularité d’un jeu par navigateur ?


Une connexion internet et un logiciel de navigation sont suffisants pour profiter du jeu, qui se trouve sur un site internet. Cela signifie une très grande accessibilité : la disponibilité du site doit être permanente, parce qu’un visiteur veut pouvoir se connecter quand il le souhaite toute la journée (si vous pensez que ce n’est pas important, dites-vous que chaque fois que vous fermez votre site et qu’un visiteur passe, c’est un visiteur qui ne reviendra jamais). Accessibilité veut dire aussi temps d’affichage : l’attention moyenne d’un visiteur est d’une vingtaine de secondes. Passé ce délai, s’il n’a pas été ébloui par ce qu’il a vu, il ne reviendra jamais non plus.

C’est pourquoi un jeu par navigateur subit des contraintes technologiques fortes. L’affichage graphique doit être limité pour faciliter le temps de chargement des pages : il se borne à quelques formulaires ou quelques effets de style. Tout se trouve dans le texte et la visualisation des données. L’hébergement choisi doit aussi supporter un grand nombre de visiteurs à la fois pour garantir un accès à tous. Enfin, il faut prendre en compte qu’un grand nombre de langages de programmation permettent de créer son site mais que pas tous les utilisateurs n’y ont accès de façon égale : leurs navigateurs ne seront pas tous compatibles avec les fonctionnalités proposées et ils ne sauront pas forcément mettre à jour les plugins utilisés par ces langages pour afficher le jeu. Le travail sur la compatibilité est primordial. Bien sûr, les contraintes ont évolué avec les années. Avec une bonne connexion, il est désormais possible de s’offrir le luxe d’un jeu en 3D. Mais cela pose encore énormément de problèmes pour la majorité des utilisateurs.

On peut donc déjà distinguer plusieurs familles de browser game, en fonction du langage et de l’infrastructure qui est mise en place derrière. Ceux qui sont écrits en flash ou en java, par exemple (http://www.miniclip.com) ou ceux qui sont écrits en php, mysql (pour stocker des informations sur les joueurs dans des bases de données), javascript (pour des fonctionnalités avancées), css (pour l’apparence du site), etc. J’exclurais totalement de mes articles ceux de la première catégorie pour me concentrer sur les seconds, bien plus intéressants pour vous, puisqu’il s’agit du type de jeu que vous développez sur Webidev sans le savoir.

Ce qu’un joueur recherche dans un jeu par navigateur:

L’un ne va pas sans l’autre : le support évolue avec les besoins, les besoins évoluent avec le support. Alors que nous révèle un jeu par navigateur ? Quel genre de joueur peut bien s’intéresser à la lecture d’informations et le clic sur quelques boutons ?

De tels moyens laissent présupposer que ce n’est pas le challenge physique. Vous ne serez pas récompensé pour votre réactivité, votre sens du timing ou de la visée avec des armes, comme dans un jeu d’action. Non, ce que les joueurs recherchent, c’est un challenge mental. C’est pourquoi les genres de jeux préférés pour ce support sont la gestion et la simulation (élevage n’est pas un genre, c’est un gameplay). Quand on réalise ce type de jeux, on stimule la stratégie, on propose des situations à résoudre avec des choix difficiles, etc. Avoir un système de progression est primordial : ce qui est intéressant pour le joueur, c’est de pouvoir s’investir sur le long terme, de récolter les fruits de ses investissements sur le jeu.

L’accessibilité du jeu et sa disponibilité 24h/24h vont permettre ces sensations de jeu : on peut observer qu’un joueur effectue des sessions de jeu très courtes et plusieurs fois dans la journée. Deux à dix minutes de son temps le matin avant de partir à l’école ou au travail, de nouveau à la pause déjeuner, peut-être encore dans l’après-midi. Et le soir, une longue session de jeu qui peut atteindre une à trois heures.

Les sessions courtes sont liées à la gestion immédiate ; des activités très courtes qui peuvent être répétées un grand nombre de fois. La session longue correspond à la réflexion, la planification, etc. Elle correspond aussi à l’échange avec la communauté : les joueurs retrouvent des amis dont ils font la connaissance dans le jeu, ils participent à des animations, ils discutent des meilleurs moyens de progresser dans le jeu, etc.

Ce qui va permettre de lier les deux, c’est-à-dire d’avoir à la fois des actions simples et d’autres longues, c’est la mise en place d’un univers persistant. J’entends par là un univers qui continue d’évoluer même lorsque le joueur n’est pas connecté. Qui grandit de façon indépendante avec la somme de tous les joueurs. C’est même primordial dans un jeu qui repose sur le texte, de proposer un environnement qui implique le joueur, qui fait travailler son imagination et qu’il puisse modifier lui-même par ses choix.

Nous avons là nos trois piliers, ceux qui vous sous-tendent tous les articles à venir : la rétention d’un jeu par navigateur repose sur le challenge mental, l’univers persistant et la communauté. C’est le seul support à pouvoir combiner les trois, ce sont les trois raisons pour lesquels ce support existe encore de nos jours et c’est en combinant ces éléments que vous pourrez faire de meilleurs jeux.

Toute la difficulté repose maintenant sur comment mettre en place ces piliers.

Notre objectif pour les prochains épisodes !


Article écrit par Namietny.

Quoi d'neuf le webdo?


Et voici un nouvel article "Quoi d'neuf le webdo?" vous permettant, je le rappelle, de suivre la reconstruction du journal! Cette semaine, nous vous proposons un nouveau sondage important permettant de définir quel rythme adoptera le journal prochainement! Attention, je ne vous promet pas que le webdo adoptera ce rythme pour les prochains numéros, mais dès que le journal sera plus stable, il redeviendra hebdomadaire, ou deviendra bi-hebdomadaire ou mensuel, ou pas d'ailleurs, à vous de voir!

[-- Mod SondageVoirX--La valeur de X n'est pas valide.]

[-- Mod SondageX--La valeur de X n'est pas valide.]


Merci pour votre participation! Article écrit par Théo.


Dessin par Lovali



Edito:

Et voilà les vacances! :) Bonnes vacances à tous et n'oubliez pas que les élections de reporters sont encore ouvertes!

La rédaction.




© le-webdo - Mercredi 14 Octobre 2015
Publié par Theo - Corrigé par lui-même
Site construit par Theo avec Webidev